SNCF : il y a ceux qui réussissent avec l'argent de ceux qui ne sont rien