A propos de la nouvelle attaque contre les frères Ratzinger