Salle de shoot : le sénateur LR Alain Milon doit reconnaître son erreur